Rise FESTIVAL à GARLIN

Bonjour à tous!!!
L’évènement RISE FESTIVAL du 1er MARS à Garlin approche à grand pas !!
Je vous invite à aller d’ores et déjà réserver vos places sur le site: https://rise-festival.fr/billetterie-2024/
Attention entrées seulement possibles si réservations effectuées au travers du site SVP!!
(En cas de difficultés pour réserver prière de vous adresser à moi même par MP. ou aller sur le site de RISE Festival.
A savoir que la soirée débutera à partir de 17h par une exposition de mouches victoriennes et mouches à saumon réalisées par ANDRE BRUNO ainsi qu’une expo de matériel de montage et de mouches de la boutique de PATRICK DUMENS…
A partir de 19h vous pourrez vous régaler avec un apéritif dinatoire réalisé à partir de produits locaux , canapés salés et sucrés, pâté de chevreuil et sanglier, chocolats, vin rouge BIO boissons diverses etc … (Pour assurer une meilleure réception pensez a réserver votre soirée le plus tôt possible svp)
Les expositions et l’apéro sont INCLUS dans le prix du billet donnant accès au films…Une surprise vous attend au tout début des séances!!! (21h)
Adresse Cinéma le FAMILY Garlin 13 cours de la république 64330
Veuillez partager un maximum. Merci….vous assurez la promotion de la pêche à la mouche!! …
Merci
Alain Maury ( Vice président de l’aappma du gave d’OLORON)
Publié dans Actualités de l'AAPPMA | Laisser un commentaire

Appel à l’aide pour l’avenir de nos ruisseaux…

Bonjour à tous .
Le mercredi 21 février l’aappma du gave d »Oloron organise une lâcher d’alevins dans plusieurs ruisseaux autour de Sauveterre de Béarn.
Cette action s’inscrit dans une tentative de réhabilitation des certains ruisseaux qui ont vu leurs effectifs s’amenuiser et disparaître. Mais l’aménagement de ces ruisseaux et les zones choisies avec une granulométrie appropriée devrait nous donner des résultats. Il n’est donc pas utile, ici, de commenter le bien fondé d’une telle action puisqu’elle est expérimentale. Nous cherchons le moyen de recréer une dynamique autour de Dame Fario.
Il est bien entendu que cette opération n’a strictement rien a voir avec les traditionnels lâchers de truites sur-densitaires qui font le bonheur des pêcheurs à l’ouverture!!!
Ce faisant nous avons besoin de bras car le linéaire à alimenter est relativement long… il n’est pas utile d’être pêcheur, d’être expert en hydrologie ou en ichtyologie !! lol… il suffit d’avoir envie de crapahuter un peu… Les femmes et enfants sont bien sur invités à participer. Il est recommandé de porter des bottes au moins et de prévoir un vêtement de pluie!!
Un casse croûte est prévu après l’opération, à Autevielle saint martin à la cabane « Balesta »..
Par avance merci de vous signaler auprès de moi même ou de l’aappma a Oloron ( 0559396812)
Le rendez vous sera sur le parking Leclerc de Sauveterre a 8h30 le 21 février 2024
Alain MAURY
Vice président de l’aappma du gave d’oloron.
Publié dans Actualités de l'AAPPMA | Laisser un commentaire

les Elèves de St Palais au service du gave d’Oloron et vice versa …

Bonjour a tous

Dans le cadre d’un examen en vu de l’obtention du BTSAGPN ( brevet technicien supérieur agricole gestion protection de la nature)   le lycée agricole de saint Palais , la fédération de pêche des Pyrénées Atlantiques , et l’aappma du gave d’Olroon ont participés au nettoyage d’un bras du gave d’OLORON dans la zone de la confluence avec le ruisseau des Augas ….

Le but premier était de mettre les élèves face à une une situation de chantier avec l’encadrement des équipes de travail afin d’assurer la coordination des opérations ..

La visite préalable au chantier avec Sylvain Maudou de la fédération 64 a permis d’organiser l’itinéraire technique avec élaboration d’un cahier des charges précisant les objectifs généraux et opérationnels …

L’action sur le terrain a donc servi de contrôle en cours de formation … et nous a permit a tous de passer une journée de travail agréable au bord du gave ….

L’excellente ambiance et la volonté affirmée de tous les élèves nous a permis certes de nettoyer une partie de la zone définie mais j’espère aussi que tout le monde a bien été sensibilisé a l’investissement nécessaire au nettoyage de quelques tonnes de bois mort sans oublier les déchets variés ( plastiques…) enchassés dans les rives sablonneuses  …

CF qqs photos de cette journée passée avec des élèves travailleurs et motivés.

Merci à tous les élèves , à Maitena Lacarrieu du lycée de st palais, Sylvain Maudou de la fédé ainsi qu’a Julien et Didier de l’aappma

Publié dans Actualités de l'AAPPMA | Laisser un commentaire

Le saumon atlantique est en danger….

Bonjour à tous !
La semaine dernière j’ai eu la chance d’assister à un colloque, le troisième du nom sur trente ans – je n’étais pas aux deux premiers-…sur le saumon de l’Allier..
Saumon de l’Allier qui comme chacun le sait n’est plus que l’ombre de lui même, le « lui même » étant de plus en plus difficile à trouver!!
J’ai donc participé à ce colloque extrêmement bien organisé par Corine Ronot et Roberto Epple. ( SOS Loire vivante) Très franchement un grand bravo à eux…aucun couac et une prestation de qualité ….
Je vous fait par ici d’un « extract » de mes impressions, ne pouvant tout transcrire sans être passablement rébarbatif .
Les intervenants issus de plusieurs pays, présents in situ ou joignables par visio-conférence, ont tous été vraiment très investis et ont présenté des recueils d’informations ou d’expérience de très bon niveau que ce soit sur le Danemark, l’Allemagne, les USA l’Irlande la NASCO , mais aussi la Sélune, les gaves par l’intermédiaire de MIGRADOUR, LOGRAMI, la Bretagne, MIGADO, l’APS etc etc …
Les présentations ont toutes été suivies de commentaires et même de mini débats avec la salle qui, bien que méritant plus de temps, ont eut le mérite de poser certaines questions qui n’ont peut être pas eu les réponses espérées…. mais c’est très courant lorsque les intervenants sont si nombreux et issus de cultures diverses.
A savoir que le colloque était axé sur le saumon de l’allier (mais pas que) et parallèlement toutes les informations sur le saumon dans le monde ont montrés l’extrême fragilité de notre poisson et surtout la dégradation pratiquement inexorable des effectifs saumons. Il existe tout de même des pays qui entreprennent des travaux titanesques pour faire revenir le roi saumon ( USA Danemark Allemagne…)… il existe aussi des pays qui donnent encore au saumon une valeur qui nous a échappée depuis bien longtemps!! une valeur liée par exemple à la culture des habitants , une valeur support pour le bien être de la rivière aussi…En France j’ai l’impression que sur ce plan on découvre des évidences, à moins que mon âge certain soit un handicap et que je sois fatigué d’avoir trop entendu les évidences… quand il n’est pas nécessaire de les réexpliquer.
Il faut comprendre que sur l’axe Loire Allier ce troisième colloque depuis 1993 ( un autre a eu lieu en 2013) montre surtout qu’inexorablement la situation se dégrade, que les actions menées par exemple sur un ouvrage d’art comme Poutès ont pris 30ans! que la mise en place du CNSS ( et de l’écloserie) bien que potentiellement performant, n’est absolument pas utilisé comme il devrait l’être (10 à 12%) … Les arguments avancés sont savoureux! comme par exemple la protection génétique du saumon de l’allier , espèce réputée pure et absolument exempte de croisements …oui mais en déclin sévère !! alors que d’autres bassins ont des souches multiples et variées mais ont encore des poissons!….En fait sur ce sujet  » le repeuplement » on peut dire et entendre tout et son contraire selon que l’on soit câblé gestion patrimoniale irréductible ou bien que l’on espère que le soutient d’effectif sera utile pour éviter la disparition du poisson .. il n’est pas certain du tout que les intervenants de ce colloque aient compris l’enjeu car de sensibilité différente… j’ai bien voulu lancer les débats sur le sujet ( je n’étais pas seul!) mais très vite la position arbitraire de l’OFB génère un malaise qu’il est extrêmement difficile à supporter. Pour résumer sur le sujet je dirais: « Qui veut tuer son chien l’accuse de la rage  » …
Une large part a été aussi allouée aux pb « nouveaux ».. le silure, le cormoran, tous ces facteurs qui vont tous dans le même sens : la raréfaction du saumon…le Silure mange les lamproies à hauteur de 80% sur la Loire … or, certains se demandent s’il est possible que les silures mangent les saumons ! Heureusement la DREAL a bien intégré que les silures pouvaient manger des saumons et qu’il n’était pas utile de refaire une étude sur le sujet!! OUF on vient d’économiser au moins dix ans de dépense inutiles!! Merci à la lucidité de monsieur Hervé BRULE.
A propos de la continuité écologique des rivières , je pense que c’est le sujet qui a été le plus débattu pendant deux jours!! Reste que si les arasements les disparitions d’ouvrages sont efficaces ( CQFD!!) il s’avère que trop d’énergie est encore dépensée pour subvenir à l’efficacité des PAP …qui sans ouvrage, ne devraient donc jamais exister ! c’est leur absence qui est efficace!!
Il n’y a eu presqu’aucune évocation des règlementations, des effets de la pêche ( loisir ou pro) , et de tous les facteurs liées au prélèvements des poissons ce qui est tout a fait normal dans une zone ou la pêche ( de loisir) est fermée depuis 30ans … Seuls certains intervenants étrangers surtout ont parlé de surpêche dans les océans ..mais évasivement et en noyant ce paramètre au milieu d’autres plus importants ; le réchauffement climatique, le manque d’eau etc.. tout ce qui concourt a constater que pour un seul adulte de retour dans les rivières ou il est né, il fallait 1000 oeufs il y a encore quelques années… il en faut 2000 aujourd’hui!!
Ca parle non?
Les deux jours ont été clôturés par une table ronde… qui ,après quelques échanges assez sérieux avec l’assistance, à rendue comme conclusion que le plus important est d’avoir une vision partagée du problème saumon. Très franchement si l’ambition était d’avoir une vision partagée je pense que tous ensemble nous avons échoués … et donc d’une manière très respectueuse mais malheureusement lucide je pense que notre ambition n’était pas suffisante … j’ai eu l’impression d’enfoncer une porte ouverte!!
Le rendez vous, si rendez vous il y a , dans 10ans risque d’être très très amer…
Pour ma part je pense que notre volonté de revoir le saumon n’est décidément pas suffisante et donc si nous ne nous serons pas les coudes entre tous les bassins en France, voire tous les pays, nous n’arriverons à rien du tout!!
Les coudes il faut se les serrer et surtout envisager de faire remonter sans cesse tous les pb vers qui de droit, les fédérations, les associations diverses, la Dreal, l’OFB, les responsables d’ouvrages hydroélectriques, l’EDF, les élus etc etc … et quand on peut essayer de publier vers le public… Le public qui lors de ce colloque , par l’intermédiaire des écoles présentes, écoutaient de vieux hurluberlus passionnés débattre d’un poisson qu’ils n’ont jamais connu autrement que par l’intermédiaire des enseignes de grande distribution!!
Il y a quand même du souci à se faire!!
Alain (Vice président de l’aappma du gave d’Oloron)
Publié dans Actualités de l'AAPPMA | Laisser un commentaire

A propos de la population de truites sur le gave d’Oloron

Bonjour à tous ,

Depuis que la pêche de loisir existe c’est a dire depuis toujours, tous les ( vieux) pêcheurs qui ont connus le gave d’Oloron au tout début de leur existence de pêcheur sont unanimes: la population de truites décroit inexorablement.

Les facteurs qui nous ont amenés a ce constat sont tous très bien identifiés et sont archi connus …. changement de l’état de l’eau, température, pollution , crues ou étiages sévères, prélèvements pas toujours très (auto)contrôlés , mauvaises reproductions par manque de terrain de reproduction, voeu pieux sur une gestion patrimoniale qui on le constate n’est pas suffisante pour assurer une population stable …etc etc

A l’aappma nous avons décidés de reprendre les choses en main pour tenter de faire infléchir les courbes, pour tenter d’enrayer cette chute programmée des effectifs truite….Car, aussi curieux que cela puisse paraître il existe des choses a faire .

Nous avons donc décidé en accord et avec l’aide de notre fédération de réhabiliter certains ruisseaux de la partie en dessous d’Oloron afin de s’assurer d’un rendement maximum au niveau de la reproduction naturelle et aussi afin de permettre à ces ruisseaux d’accueillir des poissons en capacité de se reproduire. Le gave d’Oloron lui même n’est pas très apte a la reproduction naturelle de la truite a cause de la granulométrie trop importante ainsi qu’a cause d’autres facteurs comme les crues majuscules a répétition qui souvent détruise un travail patiemment élaboré.

Gageons que ces efforts seront récompensés et d’ores et déjà ,je vous invite tous a respecter ces zones en cours d’identification et d’aménagements pour que l’avenir de notre truite perdure….

bonne vacances a tous !!

Alain Maury ( vice président de l’aappma)

 

Publié dans Actualités de l'AAPPMA | Laisser un commentaire

Mot du président à propos du port de Bayonne….

Chers adhérents,
C’est avec regret que je vous informe que la pêche dans le port de Bayonne est de nouveau ouverte
depuis le 6 juillet.
En effet après le jugement qui interdisait la pêche dans le port, les préfets des PA et des Landes avec
la signature du président du conseil régional, (lui qui disait qu’il ne signerait jamais d’autorisation
de pêche
!) il signe pour la deuxième fois, ne voyez vous pas une certaine similitude avec un
certain repas de la bible
?
Comme quoi les garanties en parole ne valent rien, surtout venant d’une telle personne, pourtant il y
avait plusieurs élus présents lorsqu’il a promis qu’il ne signerait pas, et oui, il y avait les élections
régionales qui arrivaient. Comme dirait un ami qui nous a quittés, il nous l’a bien mis à l’envers.
Ils ont modifié pour la deuxième fois le règlement particulier du port de Bayonne de façon à
autoriser la pêche en son sein. Ils ont contourné une fois de plus le jugement du TA de Pau qui
interdisait la pêche dans le port et ses limites administratives.
Heureusement que je ne suis pas juge parce que je crois que ma colère serait grande.
Je ne vous cache pas mon incompréhension face à ce déni de justice. La justice de ce pays n’est-elle
là que pour condamner les simples citoyens que nous sommes
? L’Etat, les administrations et la
région ont-ils des passe- droit
? Y a t-il des intérêts qui nous sont cachés pour en arriver à ce stade?
Les préfets ne sont-ils pas là pour faire appliquer les lois et les jugements que nos parlementaires
votent et que nos juges prononcent
sans faire leurs propres interprétations
? Il semble que cela n’est
pas le cas et je m’inquiète pour notre liberté et notre république.
Les tribunaux et les juges ont bien fait le travail, treize condamnations en sept ans, bravo à eux et
merci.
Si l’Etat et nos politiques ne respectent plus les jugements des tribunaux, ils bafouent les
fondements de notre démocratie et nous entrons dans l’aire d’une république bananière (avec le
recul, peut-être y étions nous déjà?), Oui, la France qui veut donner des leçons de démocratie au
monde entier (pauvres de nous).
J’ose croire en notre justice, nous allons poursuivre le combat judiciaire classique, mais nous allons
prendre en plus une autre orientation juridique. Nous allons mener toutes les actions nécessaires
pour obtenir gain de cause. Nous allons taper là où ça fait mal puisqu’on ne nous donne pas le
choix, mais je n’en dirai pas plus pour le moment, nous sommes en discussion avec nos avocats.
En conclusion
:
C’est lamentable de voir de tels comportements, mais nous restons mobilisés et nous ne lâcherons
rien.
Je veux remercier ici, toutes les associations qui travaillent de concert avec nous.
Nous nous devons de sauver les poissons migrateurs de notre bassin pour les générations futures.
D’une manière ou d’une autre nous y arriverons, il faut simplement espérer qu’il ne sera pas trop
tard. Le temps de la justice est un peu long malheureusement, il ne faudra pas que la saison 2023
qui est très mauvaise se réitère pendant trois ou quatre ans, croisons les doigts.
Pierre Bergès Président de l’AAPPMA du gave d’Oloron
Publié dans Actualités de l'AAPPMA | Un commentaire

Information transits sedimentaires

Chers adhérents, veuillez noter que EDF procèdera cette fin de semaine aux transits sédimentaires sur les retenues du Peilhou et d’Anglas en vallée d’Aspe.

Ces lâchers se produiront des le 20/06, le matin à 6h00 et pourront faire varier de façon soudaines le niveau du gave d’Aspe et du gave d’Oloron. Soyez donc extrêmement prudent lors de vos sorties de pêches.

Publié dans Actualités de l'AAPPMA | Laisser un commentaire

Message du président….

Publié dans Actualités de l'AAPPMA | Laisser un commentaire

Une victoire probante … le Tribunal administratif de Pau ordonne la fin des filets dans le port de Bayonne.

2023-05-22-jugement-port-bayonne-peche-interdite

C’est avec beaucoup d’émotion que je vous invite a consulter le document ci dessus.

A noter qu’il est nécessaire de remercier toutes les associations qui se sont impliquées dans ce combat depuis le début Sepanso64, Sepanso Landes, Salmo Tierra Salva Tierra et l’Aappma du gave d’Oloron..

De temps en temps les planètes s’alignent…

Alain Maury  (vice président Aappma du gave d’Oloron.)

 

Publié dans Actualités de l'AAPPMA | Un commentaire

Contrôles par la garderie…

Bonjour a tous

Dernièrement des contrôles ont été effectués par les gardes de l’OFB au bord des gaves d’Oloron Aspe et Ossau…

La première chose que je vous demande c’est de bien vérifier que vos cartes de pêche soient en règle et surtout que les renseignements obligatoires relatifs aux informations requises sur la carte migrateur soient bien portées… ( numéro de bague reporté à tous les endroits requis ,nom et prénom et adresse du pêcheur)  Pour tout ce qui concerne le matériel et le respect des jours ouvrés pour la pêche des migrateurs et du saumon en particulier je vous fais confiance pour vous plier aux règlements en vigueur.

Il y a eu des discussions animées à propos de quelques manquements au niveau des remplissage des docs migrateurs, qui même s’ils ne paraissent pas graves pour le contrevenant potentiel, provoquent une porte d’entrée pour les gardes qui eux ne savent pas à qui ils ont a faire … Vous connaissez tous comme moi l’effet positif du déroulage de la pelote, principe largement utilisé et qui a fait ces preuves…

Il est vrai que connaissant les personnes qui ont été contrôlées et leur bonhommie naturelle allié a un respect scrupuleux des règlements il y à eu de quoi s’étonner de la déferlante de la part des gardes… Mais je le répète les gardes ne savent pas à qui ils ont a faire, et leur mansuétude éventuelle est proportionnelle à ce qu’ils découvrent.

Il est évident par ailleurs que des infractions (constatées ou visibles par tout un chacun)  bien plus graves qu’un simple remplissage de documents peut inciter à se rebeller contre ces contrôles qu’on pourrait qualifier de mineurs… je ne vous y incite pas.

Restons courtois et en règle….

Alain

Publié dans Actualités de l'AAPPMA | Laisser un commentaire